Le pont Marchand

LE PONT MARCHAND

 

           Le pont Marchand, sur lequel on a des renseignements très précis, semble avoir eu deux prédécesseurs: l’un, le pont aux Colombes, ainsi appelé parce qu’on y vendait des oiseaux; l’autre, le pont aux Meuniers.

           Voici les renseignements les plus sérieux que nous avons pu recueillir sur ces deux ponts:

LE PONT AUX COLOMBES

          « Le pont aux Colombes existait encore dans le XVIIe siècle. Mais on ignore la date de sa construction, et il est très incertain qu’il ait succédé à celui de Charles le Chauve. Tout ce qu’on sait de ce pont aux Colombes, c’est que ses piles étaient en maçonnerie et portaient un plancher de bois; il aboutissait, d’un côté, au quai de la Mégisserie, et de l’autre, à celui de l’Horloge. Ayant été détruit par la violence des glaces, on le reconstruit et l’on y plaça des moulins, ce qui lui fit donner le nom de pont aux Meuniers. »

Retour

Be Sociable, Share!
  • Twitter
  • Facebook
  • email
Ce contenu a été publié dans Histoire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *