Le pont National

LE PONT NATIONAL

 

             Le pont National s’est tout d’abord appelé pont Napoléon III, pour ce motif, sans doute, qu’il a été le premier pont construit sous le régime impérial, en 1858.C’est le pont sous lequel la Seine fait son entrée à Paris, car il relie les fortifications.

          Il est à double voie, c’est à dire qu’il sert à la circulation des voitures et des piétons et qu’il porte les rails du chemin de fer de ceinture.

          « Il est composé de cinq arches en arc de cercle de 34 m. 50 d’ouverture et de 4 m. 60 de flèche, non compris deux arches de 12 mètres établies sur les routes qui bordent les deux quais…

           « La longueur entre les culées est de 188 m. 50. La largeur entre les deux têtes est de 15 m 40. Cette largeur est partagée en deux voies par une cloison, l’une de 7m. 74 réservée pour le service du chemin de fer de ceinture, l’autre affectée au passage des voitures et des piétons. On accède à cette dernière par des rampes et des escaliers ménagés à l’amont du pont sur les deux rives. »

            La dépense de construction du pont Napoléon III s’est élevée à 2 236 905 francs, prélevés sur les fonds réservés à la construction du chemin de fer de ceinture. Ce pont est sans aucune ornementation.

Retour

Be Sociable, Share!
  • Twitter
  • Facebook
  • email
Ce contenu a été publié dans Histoire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *